Perdito

PerditoBouc Saanen

Lors d’une saisie, Animaux en Péril a pris en charge huit chèvres, dont Perdito. Le troupeau était affamé et assoiffé. Les pieds des animaux, non entretenus, devenaient bien trop longs, provoquant des douleurs au moindre mouvement. À Meslin-l’Évêque, Perdito s’est révélé de nature fragile mais aussi particulièrement douce.

Parrains & Marraines

  • Elisabeth Hopff de Lennik
  •  
  •