Genappe: des animaux à l'abandon dans une maison insalubre

14 mars 2014

 

img-news-gauche

Le mardi 4 mars 2014, la police contacte Animaux en Péril afin de participer à la saisie d’un chien et deux chats à Genappe.

 

Classée insalubre

 

Arrivés sur place le jour même, nos délégués doivent rassembler leur courage pour franchir le seuil de la porte d’entrée. À l’intérieur, l’air ambiant est saturé en ammoniaque. Le chaos règne partout: un amoncellement indescriptible de crasse et d’objets en tout genre encombre les moindres recoins de l’habitation. Les excréments, les déchets ménagers, les cadavres de bière jonchent le sol et les meubles. Les bacs à litière débordent d’un mélange épais de gravier et de déjections. L’accès à certaines pièces est rendu difficile par le désordre et notre équipe doit enjamber, escalader prudemment pour atteindre les animaux. Un aquarium trône dans un coin, il ne contient plus qu’une vase épaisse.

 

 

Abandonnés à leur sort

 

L’environnement insalubre a attiré les parasites et les chats sont contaminés par la vermine. Si nous avons pu repérer des sacs et boîtes de nourriture éventrés dans la maison, les animaux souffrent visiblement d’une alimentation inadaptée. Le chien, dangereusement obèse, est en effet atteint d’une forte diarrhée. Son poil souillé forme des noeuds compacts aux pattes et à l’arrière-train. Un toilettage urgent s’impose pour assainir son pelage et sa peau.

 

Des propriétaires irresponsables

 

Les propriétaires des animaux, une mère et sa fille, ont été évacuées des lieux. La première est actuellement en maison de soins, tandis que la seconde a été prise en charge par un institut psychiatrique.

 

Au refuge de Braine-l’Alleud, les animaux ont reçu les premiers soins essentiels à leur bonne santé. Nous attendons aujourd’hui la confiscation définitive avant de pouvoir proposer les trois rescapés à l’adoption.

saisie
saisie
saisie
saisie
saisie
saisie
saisie
saisie
saisie
saisie
saisie